Des volcans qui chantent sur Vénus !

Image Alt Text

Table des matières

Des preuves d’un volcanisme actif sur Vénus

Salut les amis ! Tu as déjà entendu parler de Vénus ? C’est une planète très intéressante, située tout près de la Terre. Mais malheureusement, on ne sait pas grand-chose d’elle car elle est recouverte d’une atmosphère très dense qui cache sa surface.

Aujourd’hui, on a une grande nouvelle à vous annoncer ! Des scientifiques ont découvert des preuves d’un volcanisme actif sur Vénus. Cela veut dire qu’il y a des volcans sur cette planète et qu’ils sont en train d’entrer en éruption. C’est super excitant car cela peut nous en apprendre plus sur cette planète et même sur notre propre planète, la Terre !

Les scientifiques ont fait cette découverte en étudiant les images de la mission Magellan, une mission de la NASA qui a cartographié Vénus dans les années 1990. Ils ont ciblé une grande région montagneuse près de l’équateur de Vénus, qui abrite deux des plus grands volcans de la planète. Et là, ils ont vu un changement entre des images prises à huit mois d’intervalle.

Dans la première image, ils ont vu une tâche circulaire de 2 kilomètres carrés, près d’un volcan. Et dans la seconde, ils ont retrouvé cette tâche, mais elle avait grandi. Elle avait doublé de taille et s’était déformée. Cette tâche, pour les chercheurs, c’est donc de la lave qui a coulé du volcan, peut-être lors d’une éruption.

Pourquoi c’est important ?

Cette découverte est très importante car elle nous permet d’en savoir plus sur la composition et la physique de Vénus. Mais elle peut aussi nous en apprendre plus sur notre propre planète, car la Terre et Vénus ont beaucoup de similitudes. Par exemple, les deux planètes sont rocheuses et ont à peu près la même taille. De plus, la découverte d’un volcanisme actif sur Vénus peut nous aider à mieux comprendre les volcans sur Terre.

Comment a-t-on pu faire ces découvertes ?

Sur Vénus, il est très difficile d’envoyer des sondes spatiales car la planète est très chaude. Il fait 450 degrés à sa surface, ce qui est beaucoup trop chaud pour les sondes spatiales. C’est pourquoi les scientifiques ont utilisé des images de la mission Magellan, une mission de la NASA qui a cartographié Vénus à l’aide de radars dans les années 1990.

Les images de la sonde Magellan ont dû être prises avec des radars, pour percer l’atmosphère dense de Vénus. Et elles restent de très mauvaise résolution : 200-300 mètres seulement. Pour vous donner une idée, cela équivaut à 1 pixel pour un terrain de foot. C’est vraiment très peu !

Et maintenant ?

Maintenant, les scientifiques ont encore beaucoup de questions sur Vénus. Pourquoi y a-t-il des volcans sur cette planète ? Comment fonctionnent-ils ? Cela peut-il nous aider à mieux comprendre les volcans sur Terre ? Trois missions sont prévues pour s’envoler vers la planète début 2030, et essayer de trouver des réponses.

C’est vraiment fascinant de découvrir de nouvelles choses sur des planètes qui sont si loin de nous. Nous avons encore beaucoup à apprendre sur Vénus et sur l’univers en général.

🌋🪐🚀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *