Des microplastiques dans notre cerveau ?! đŸ˜±

"Microplastics Brain Invasion"

Table des matiĂšres

De minuscules particules de plastique dans notre cerveau ?!

Salut les enfants ! Aujourd’hui, on parle de quelque chose de bien Ă©trange: des microplastiques dans notre cerveau ! smiley yeux Ă©toilĂ©s

Des microplastiques dans notre nourriture

Il est maintenant bien connu que les dĂ©chets en plastique, comme les bouteilles et les sacs, polluent notre environnement. Mais savais-tu qu’il y a aussi de toutes petites particules de plastique, appelĂ©es microplastiques et nanoplastiques, dans notre nourriture ? Ils viennent de la dĂ©gradation de plastiques plus gros, comme les sacs plastiques, les bouteilles et mĂȘme les microbilles contenues dans certains produits cosmĂ©tiques.

Les microplastiques peuvent atteindre notre cerveau

Maintenant, une nouvelle Ă©tude scientifique a montrĂ© que ces minuscules particules peuvent mĂȘme atteindre notre cerveau ! En effet, deux heures seulement aprĂšs leur ingestion, des particules de polystyrĂšne ont Ă©tĂ© dĂ©tectĂ©es dans le cerveau de souris de laboratoire. đŸ˜±

Les risques pour notre santé

Cela est prĂ©occupant car cela pourrait augmenter le risque de maladies neurodĂ©gĂ©nĂ©ratives, comme la maladie d’Alzheimer et de Parkinson, ainsi que de neuroinflammation. La neuroinflammation est une inflammation des cellules du cerveau, ce qui peut causer des maladies neurologiques. Mais attention, ces rĂ©sultats ne sont pas encore concluants chez l’ĂȘtre humain, donc pas de panique !

Comment Ă©viter les microplastiques ?

MĂȘme si les rĂ©sultats chez l’ĂȘtre humain sont encore Ă  Ă©tudier, mieux vaut Ă©viter au maximum de consommer des microplastiques. Comment faire ? Eh bien, il y a plusieurs choses que tu peux faire:

  • Evite les aliments ultra-transformĂ©s qui contiennent souvent des additifs alimentaires contenant des microplastiques.
  • PrivilĂ©gie l’eau du robinet, qui contient moins de microplastiques que l’eau en bouteille.
  • Utilise des produits cosmĂ©tiques sans microbilles, qui sont souvent fabriquĂ©s Ă  base de plastique.
  • Recycle tes dĂ©chets, pour Ă©viter que les plastiques ne finissent dans la nature.

RĂ©capitulons

VoilĂ  pour cette petite leçon sur les microplastiques dans notre cerveau. N’oublie pas de faire attention Ă  ce que tu manges et de bien recycler tes dĂ©chets pour Ă©viter que les microplastiques ne polluent notre environnement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *