Les rivières atmosphériques : quand les nuages se transforment en rivières !

Image Alt Text

Table des matières

Les rivières atmosphériques : des phénomènes naturels qui peuvent être dangereux en augmentant en intensité

Salut les petits curieux,

J’ai récemment découvert un phénomène naturel appelé « rivières atmosphériques ». Vous en avez surement entendu parler, car cela a beaucoup fait l’actualité ces derniers temps, en Californie et en France.

Une « rivière atmosphérique » est une bande de nuages chargée d’humidité qui circule dans l’atmosphère. Ces rivières sont formées grâce à l’évaporation de l’eau à la surface des mers et des océans, ainsi qu’aux vents et aux collisions d’air chaud et froid dans l’atmosphère.

Mais il y a un hic, les rivières atmosphériques peuvent s’amplifier en intensité à cause des changements climatiques. On parle ici du réchauffement de la planète. Plus il y a d’évaporation, plus la rivières vont devenir fortes en pluie. Ce qui peut causer des inondations très graves.

Des inondations records en Californie et en France

Ces derniers temps, la Californie a connu une série de rivières atmosphériques qui ont causé des inondations records et des chutes de neige exceptionnelles. Une seule de ces rivières pouvait transporter deux fois la quantité d’eau du fleuve Amazone. C’est vraiment ÉNORME !!!

En France, fin décembre 2022, une rivière atmosphérique très intense a touché le nord-ouest du pays et a causé de nombreuses inondations. Le phénomène s’est renouvelé en janvier et mars.

Le climat change et bouleverse les équilibres naturels

Ces dernières années, les changements climatiques ont changé la donne. Le GIEC a signalé que chaque degré de hausse en température ajoutait environ 7% de vapeur d’eau en plus dans l’atmosphère. Par conséquent, les rivières atmosphériques sont plus risquées et dangereuses dans certaines régions du monde. Dans d’autres régions en revanche, leur impact est moins violent.

En Californie, le réchauffement planétaire provoque des précipitations diluviennes d’un côté, et de l’autre côté, une méga-sécheresse. En France, les régions autour de la Méditerranée sont particulièrement vulnérables.

En plus de causer des inondations, les rivières atmosphériques peuvent aussi causer des feux de forêt, ce qui peut paraître paradoxal. Les pluies nourrissent la végétation tandis que la chaleur provoque une surcroissance de la végétation. Si l’été suivant est chaud et sec, alors toute cette végétation peut-être un vrai carburant pour les incendies de forêt.

Le climat change et bouleverse les équilibres naturels 🌍. Chacun de nous peut contribuer à réduire notre impact sur la planète en choisissant des gestes éco-responsables 👣. Ainsi, nous pourrons peut-être éviter des manifestations extrêmes de ces phénomènes naturels 🔥.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *